Comment prévenir un cancer du sein

  • Évitez de prendre des médicaments de type hormonal tels que la pilule, la spirale hormonale ou des hormones de substitution pour réduire les inconvénients de la ménopause.
  • Si vous devez prendre des préparations hormonales, prenez alors UNIQUEMENT des hormones bio-identiques.
  • Portez des soutiens-gorge à la bonne taille en pur coton biologique, sans armature. Les baleines en métal agissent comme des antennes  captant le rayonnement des micro-ondes (comme celui des téléphones portables, des téléphones sans fil ou des fours à micro-ondes), créant un champ électromagnétique directement sur la poitrine, ce qui entraîne des lésions cellulaires.
  • Essayez de viser un poids normal car les cellules graisseuses produisent des œstrogènes.
  • Utilisez seulement des produits cosmétiques naturels sans substances hormonales telles que les parabènes. Vous trouverez des informations sur les ingrédients cosmétiques ici : www.safecosmetics.org
  • Utilisez moins de plastiques. Les agents durcissants ou ramollissants contenus dans les plastiques tels que le bisphénol A (BPA), phtalates et autres perturbateurs endocriniens (substances synthétiques à effet endocrinien) pénètrent dans votre nourriture et vos boissons. De plus, vous pouvez les inspirer en particules fines. Les perturbateurs endocriniens dérangent le fragile équilibre hormonal en augmentant le niveau des œstrogènes dans le corps – l’un des facteurs de risques principaux du cancer du sein.
  • Utilisez des lessives écologiques sans agents éclaircissants car ceux-ci sont souvent des perturbateurs endocriniens qui augmentent ainsi le niveau des œstrogènes.
  • Réduisez le stress dans votre quotidien.
  • Mangez bio.
  • Mangez quotidiennement des crucifères tels le brocoli, le choux de Bruxelles, le chou feuille, le chou-fleur, le Pak Choi et le chou frisé, car ceux-ci contiennent un très fort pourcentage de glucosinolates, substances anticancéreuses. Il a été prouvé qu’une consommation fréquente de ces légumes réduit de façon significative les risques du cancer du sein.
  • Minimisez les sucres blancs et les produits contenant des farines blanches.
  • Ne fumez pas et réduisez votre consommation d’alcool au minimum. Vous trouverez ici des conseils pratiques pour arrêter de fumer.
  • Faites de l’exercice physique régulièrement à l’extérieur.
  • Faire de la musculation deux fois par semaine améliore votre équilibre hormonal et votre bien-être.
  • Faites le plein de soleil et utilisez le moins possible de crème solaire car celle-ci détruit la production de vitamine D anticancéreuse. Prenez de la vitamine D pendant les mois moins ensoleillés.
  • N’utilisez ni micro-ondes, ni téléphones sans fil ou appareils Wi-Fi. Utilisez votre téléphone portable le moins possible.
  • Prenez des glyconutriments et d’autres suppléments naturels tels des préparations au curcuma et de la vitamine C naturelle.
  • Veillez à un équilibre émotionnel et libérez-vous de sentiments de culpabilité, ressentiments, peurs, doutes sur soi-même, etc. Les fleurs de Bach peuvent vous être utiles. Si nécessaire, faites-vous aider par un thérapeute expérimenté.
  • Dormez suffisamment et accordez-vous du temps.
  • Traitez votre corps avec amour, gratitude, estime et respect – c’est votre meilleur ami !