5G

Le standard de la 5ème génération de télécommunication mobile (5G) est sur toutes les lèvres : bandes passantes énormes, accès internet haut débit, mise en réseau de dizaines de milliards d’appareils dans le monde – ceci n’étant que quelques-uns des mots à la mode dans les médias. Cependant il n’y a pas de commentaires sur les effets négatifs sur les êtres humains et la nature. Il est souvent mentionné que la population est protégée grâce aux valeurs seuils « strictes » actuelles. Mais comme d’innombrables études le prouvent, il est gardé secret que le rayonnement de la technologie sans fil peut sérieusement endommager la santé et entraîner des maux de tête, un manque d’énergie, des bourdonnements d’oreille et même le cancer. Même l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a classifié le rayonnement mobile comme catégorie 2B « potentiellement carcinogène. »

La 5G ne remplace pas l’ancienne technologie sans fil mais la complète. Les fréquences plus élevées signifient que les obstacles ne seront plus facilement traversés par les rayonnements, ce qui entraîne une énorme multiplication du nombre d’antennes. Alors que vous pouvez arrêter votre smartphone à tout moment, ceci n’est pas possible avec ces antennes qui rayonnent 24 heures sur 24, 365 jours par an. Ainsi l’exposition aux rayonnements augmente massivement !

Il existe de bonnes raisons pour lesquelles les gouvernements préconisent à peine des valeurs seuils plus restrictives : la 5G est un précurseur pour l’Internet des objets (où 100 milliards d’appareils terminaux, des réfrigérateurs aux voitures, seront mondialement connectés) et donc également une façon de surveiller les gens sans relâche. Enfin et surtout, la 5G apportera aussi un bienfait monétaire. Grâce à la mise aux enchères de nouvelles bandes de fréquences aux entreprises de télécommunication intéressées, des millions, voire des milliards de dollars sont versés dans les trésors publics.

Il y a aussi beaucoup de silence sur qui veut vraiment la 5G : est-ce réellement le grand public ? Ou s’agit-il d’un problème visant à créer un nouveau besoin qui rapportera à l’industrie des milliards de profit pour les décades à venir ?