Journée Mondiale des Océans le 8 juin

La Journée Mondiale des Océans, célébrée le 8 juin depuis 2009, unit et mobilise le monde pour protéger et restaurer nos océans communs. En ce jour, les gens de notre planète bleue célèbrent et honorent les océans qui nous relient tous. Cette journée nous rappelle à quel point les océans sont essentiels et dignes d’être protégés pour la vie sur cette planète. Dans de nombreux endroits à travers le monde, de nombreuses activités différentes ont lieu telles que le nettoyage des plages, des conférences, des réunions, des stands d’informations et bien plus encore.

Cette année, l’accent est mis sur le regroupement des efforts de conservation pour renforcer le mouvement mondial appelant les chefs d’État et de gouvernement à protéger 30 % de notre planète bleue d’ici 2030. Cette demande urgente s’appelle « 30 x 30 ».

Cette initiative reflète les conclusions d’éminents scientifiques selon lesquelles nous avons besoin de la moitié de la planète dans son état naturel pour empêcher l’extinction d’un million d’espèces. À l’heure actuelle, seulement 15 % de la surface terrestre et 10 % de la surface marine sont protégés. La Journée Mondiale des Océans propose donc de commencer à en protéger 30 % d’ici 2030. Mais il ne suffit pas que les scientifiques l’exigent. Il faut que des personnes dans le monde entier se réunissent et demandent des mesures urgentes. À cette fin, la Journée Mondiale des Océans s’est associée à de nombreuses organisations qui ont lancé une pétition en ligne intitulée « Campagne pour la nature », qui s’engage à préserver 30 % de la planète : https://worldoceansday.org/take-action/petition/

Cet objectif ambitieux est soutenu par les derniers travaux d’experts scientifiques de renommée mondiale qui ont uni leurs forces dans le cadre du projet « Campagne pour la nature ».

L’objectif de cette pétition est de persuader les gouvernements du monde entier d’accepter de protéger au moins 30 % des terres et des mers de la planète d’ici 2030 et de réaliser des progrès pour des écosystèmes intacts, lors de la COP15 de la CDB (Convention sur la biodiversité). L’établissement d’aires marines protégées est très efficace parce que les océans peuvent se régénérer rapidement et que les zones non protégées environnantes bénéficient également de la richesse des plantes et des animaux qui reviennent (p. ex., le parc marin national de Cabo Pulmo).

Signez la pétition et participez à l’action de la Journée Mondiale des Océans. Éduquez vos concitoyens sur l’urgence des zones protégées et libérez des déchets les rives et les plages des lacs, rivières ou mers de votre région.