Coronavirus et la 5G

Le coronavirus SARS-CoV-2 a été détecté pour la première fois en décembre 2019 dans la ville chinoise de Wuhan, province de Hubei. Le virus s’est rapidement propagé de la Chine à la Corée du Sud et à l’Italie, et enfin dans le monde entier. Fait intéressant, la propagation géographique et la gravité de la maladie correspondent à la « voie » de la 5G. Par exemple, les taux de mortalité les plus élevés en dehors de la Chine ont apparu dans des endroits qui utilisent déjà la technologie 5G, comme la Corée du Sud et l’Italie.1

  • Ce que les médias n’ont pas rapporté dans leur couverture médiatique du coronavirus est le fait que la Chine, dans son empressement à prendre la tête de la course à la 5G, avait installé 130.000 antennes 5G dans tout le pays jusqu’à la fin 2019, avec à Wuhan.2 3 seulement au moins 10.000 antennes installées. Wuhan est l’une des nombreuses villes chinoises qui avaient déjà été choisies pour les tests du réseau 5G en 2018.4
  • Alors que certains pays, comme la Corée du Sud, l’Australie et une partie des États-Unis, ont lancé des projets pilotes 5G, le gouvernement chinois a entrepris une campagne planifiée et coordonnée pour déployer la technologie sur une base commerciale, essayant de s’assurer ainsi l’avance dans la course mondiale pour installer les réseaux sans fil 5G. Alors que la Chine avait mis en service 130.000 antennes à la fin de l’année 2019, la Corée du Sud se classait deuxième avec 75.000 antennes, suivie des États-Unis avec 10.000 antennes. On estime que sur les 600.000 stations de base 5G qui devraient être déployées dans le monde en 2020, la moitié serait en Chine. 5 6
  • Des antennes 5G ont également été installées dans les hôpitaux nouvellement construits à Wuhan : « Huawei aide à lutter contre le coronavirus en installant des antennes 5G à l’hôpital Wuhan Vulcan Mountain que la Chine a construit en un temps record. Grâce au partenariat avec Hubei Mobile et Hubei Unicom, Huawei a mis en œuvre un soutien informatique dans l’hôpital avec un réseau 5G haute vitesse. » 7  Huawei construit des stations de base de 5G avec Hubei Mobile et Hubei Unicom à l’hôpital Wuhan Vulcan Mountain pour aider à lutter contre l’apparition du coronavirus. » 8
  • Le premier foyer de coronavirus en Europe était l’Italie. En 2016, l’Union européenne a lancé le « Plan d’action 5G de l’UE » dans lequel chaque État membre a été appelé à équiper au moins une grande ville de 5G d’ici la fin de 2020. L’Italie avait choisi Turin pour les premiers réseaux d’essais, qui sont devenus opérationnels en 2018.9En 2019, la 5G a également été mise en œuvre dans les villes de Milan, Turin, Bologne, Rome et Naples. 10
  • Jusqu’à présent, à l’exception de l’Irlande, l’Italie est le seul pays européen à avoir vendu aux enchères les hautes fréquences 5G (de l’ordre de 27 GHz). 11 Ces fréquences élevées sont à peine étudiées et leurs effets négatifs supplémentaires sur la santé sont inconnus.
  • Déjà en 2007, le Dr. Olle Johansson, neuroscientifique de l’Institut Karolinska à Stockholm, en Suède, a regroupé de nombreuses études montrant les impacts négatifs des radiofréquences sur la santé.12
  • Le Dr. Martin L. Pall, Professeur Émérite en biochimie et sciences médicales de base, de l’Université de l’État de Washington, a expliqué que la radiofréquence perturbe les canaux calciques dépendants du voltage dans la membrane cellulaire, modifiant ainsi les concentrations de calcium et de magnésium dans les cellules.13
  • Qu’est-ce qui est différent avec la 5G par rapport aux autres fréquences, ? Les fréquences plus élevées, les types de modulation beaucoup plus complexes et l’impulsion à basse fréquence des signaux auront probablement des conséquences encore plus étendues sur la santé. En 2019, plus de 250 scientifiques de renom ont appelé l’ONU à prendre enfin la recherche au sérieux et à mieux protéger l’humanité contre les rayonnements électromagnétiques.. Les réseaux 5G ne sont pas construits en remplacement des réseaux de téléphonie mobile existants, mais en tant que compléments, ce qui entraîne une augmentation massive de l’exposition au rayonnement.
  • Y a-t-il un lien entre la propagation du coronavirus et la 5G? Une chose est certaine : les rayonnements à haute fréquence affaiblissent le système immunitaire ou même le neutralisent complètement, en particulier avec des antécédents de maladie ou des maladies chroniques. La 5G est ce qu’on pourrait appeler un polluant environnemental. Ajouté à d’autres polluants environnementaux tels que la pollution atmosphérique ou les pesticides, la 5G pourrait être la dernière goutte qui fait déborder le vase.

Sources:

1 Au cours d’un séjour de 18 mois en Chine, l’Américain Paul Doyen a recueilli de nombreuses preuves sur le coronavirus et la 5G. La plupart des énoncés sont fondés sur des sources originales et bien documentées : https://www.electricsense.com/5g-coronavirus/

2 https://www.electricsense.com/5g-coronavirus/

3 Yurou. (Oct. 31st, 2019). “Central China province launches commercial 5G applications.” Xinhua Net. http://www.xinhuanet.com/english/2019-10/31/c_138517734.htm. D’autres sources parlent même de 160.000 antennes.

4 https://e27.co/china-start-testing-5g-16-major-cities-20180419/ und https://technode.com/2018/04/19/5g-testing/

5 Weissberger, A. (Oct. 31st, 2019). “China to launch 5G mobile networks on Friday with a huge government backed push.” IEEE ComSoc (Communications Society) Technology Blog. https://techblog.comsoc.org/2019/10/31/china-to-launch-5g-mobile-networks-on-friday-with-a-huge-government-backed-push/

6 https://www.barrons.com/articles/the-real-5g-winner-could-be-china-51570228459?mod=article_inline

7 https://engnews24h.com/huawei-installs-5g-in-china-hospital-to-fight-coronavirus/

8 https://www.gizguide.com/2020/01/huawei-5g-station-wuhan-fight-coronavirus.html

9 https://www.telecomtv.com/content/5g/italy-first-in-race-to-declare-ist-5g-city-14457

10 https://www.gsmarena.com/italy_becomes_the_third_european_country_with_5g-news-37424.php

11 https://5gobservatory.eu/5g-spectrum/national-5g-spectrum-assignment/#1563958389100-0edfce99-fd41

12 https://bioinitiative.org/wp-content/uploads/pdfs/sec08_2007_Evidence_%20Effects_%20Immune_System.pdf

13 https://peaceinspace.blogs.com/files/5g-emf-hazards–dr-martin-l.-pall–eu-emf2018-6-11us3.pdf

14 https://emfscientist.org/

15 La base de données de l’étude https://www.emfdata.org peut être recherchée avec le mot-clé « immune system ». (en anglais)