La 5G bloquée à Bruxelles

Bruxelles, le siège de l’Union Européenne, a interrompu le déploiement de la 5G, le standard de la prochaine génération de télécommunications mobiles, en raison des risques reconnus pour la santé.

La ministre bruxelloise de l’Environnement a bloqué le déploiement de la 5G dans sa ville car elle reconnaît le manque de preuves que la 5G ne causera aucun dommage à la vie : « les Bruxellois ne sont pas des souris de laboratoire dont je peux vendre la santé au prix du profit. » Bien que la Belgique ait déjà convenu avec l’industrie d’assouplir les normes de rayonnement, c.à.d. de les augmenter pour exploiter la 5G, la ville de Bruxelles est à juste titre préoccupée par le fait que le niveau de rayonnement doit être d’abord mesuré pour prouver qu’il respecte les limites de sûreté reconnues [1].

En fait, quand il s’agit de sécurité, l’industrie a clairement indiqué, lors d’une audience au Sénat, qu’elle n’a conduit aucune étude d’innocuité pour la 5G et qu’il n’y en a aucune en cours 2]. Il n’est pas étonnant que la ministre bruxelloise de l’Environnement ait pris cette mesure ferme contre la 5G ! Prouvez que la 5G est sûre et nous l’accepterons. Ils en sont incapables.

Il est reconnu que les réseaux de télécommunications sans fil, que ce soit la 2G, la 3G ou la 4G, ont tous des effets négatifs sur la santé en raison des rayonnements micro-ondes [3]. La 5G est sans aucun doute peu différente : la 5G a des effets négatifs sur la santé.[4].

Déployer la 5G a d’énormes conséquences sur l’environnement et sur toute vie sur terre. L’une des plus évidentes est le fait que la 5G ne peut fonctionner que si la voie est libre pour le passage du signal. Donc les arbres qui seront sur le chemin devront être coupés car la 5G ne passe pas facilement au travers des feuilles [5] ! Les arbres nous apportent la vie, l’air que nous respirons. Les supprimer pour un accès super rapide à un téléphone mobile dont nous n’avons pas besoin est ridicule ! Toute la vie qu’apportent les arbres en tant qu’habitats pour les animaux, oiseaux, insectes, plantes et champignons, ne sera plus. Par ailleurs, les arbres convertissent le dioxyde de carbone que nous expirons en oxygène. Sans les arbres, à quoi ressemblera notre vie ? La 5G ne fait aucun sens.

Bruxelles a suivi une démarche tout à fait raisonnable. Les gouvernements locaux aux États-Unis prennent également des mesures sensées afin de limiter ou bloquer l’introduction de la 5G car la sensibilisation, quant à l’effet dévastateur que la 5G pourrait avoir, augmente [6].

Nous devons tous faire de même: sensibiliser nos conseils locaux, nos gouvernements et nos politiciens. Découvrez ce que vous pouvez entreprendre dans votre localité contre la menace de la 5G envers la vie. Allez voir notre page 5G et lisez notre nouvelle brochure sur la 5G pour savoir comment vous pouvez agir [7].

 

Sources

[1] https://www.lecho.be/actualite/archive/celine-fremault-ministre-bruxelloise-de-l-environnement-la-5g-les-bruxellois-ne-sont-pas-des-souris-de-laboratoire/10112757.html

[2] Industry not conducting studies: https://www.youtube.com/watch?v=ekNC0J3xx1w&feature=youtu.be&t=156

[3] https://www.naturalscience.org/publications/the-danger-of-microwave-technology/

[4] https://takebackyourpower.net/wp-content/uploads/2018/09/5g-emf-hazards-dr-martin-l.-pall-eu-emf2018-6-11us3.pdf

[5] https://www.thesun.co.uk/news/5838497/5g-phone-system-reception-problems-trees/

[6] https://ehtrust.org/usa-city-ordinances-to-limit-and-control-wireless-facilities-small-cells-in-rights-of-ways/

[7] https://www.naturalscience.org/topics/microwaves-mobile-communications/5g/