Journée de la Terre 2019

Depuis le 22 avril 1990, la « Journée de la Terre » est célébrée mondialement (dans plus de 175 pays !), et le sera de nouveau cette année. Particulièrement dans nos vies trépidantes, il est bon de simplement sortir dans la Nature et de devenir silencieux. Et pourtant dans les bois, c’est tout sauf calme, car il y a le bruit des grillons et des oiseaux, les gambades du lapin ou le bêlement de la biche – les bruits naturels de la forêt. Mais tout cela fait partie du silence, et la vie des animaux dans les bois, et en particulier des oiseaux et des insectes, se mêle à ce silence et élève même ce silence.

Il est bon d’apprendre à connaître la Nature, car dans la Nature, nous voyons et ressentons la vraie nature de Terre Mère. Nous sommes alors dans Dieu, nous sommes alors avec Dieu. Chaque respiration que nous prenons est la respiration de Dieu Tout-Puissant. Le feu dans notre coeur est la chaleur de Dieu Tout-Puissant qui nous tient au chaud. Nous ne pouvons faire par nous-même l’eau que nous buvons. C’est l’eau de Dieu Tout-Puissant. Nous ne pouvons faire la terre dans laquelle nous cultivons les plantes et mettons les semis. Le feu, la terre, l’air et l’eau : nous ne pouvons faire aucun de ces éléments nous-même…, pas plus que nous pouvons faire (de) l’amour.

Et c’est précisément de ces quatre éléments que nos corps précieux sont faits, et nous dépendons des éléments pour vivre une vie saine. Ne prenons pas cela pour acquis mais soyons reconnaissants envers Terre Mère pour tout ce qu’elle nous met à disposition inconditionnellement à chaque instant dans une grande diversité. Cela ne lui pose pas de problème de nourrir plus de 10 milliards de bouches affamées. Nous devons simplement commencer à collaborer avec Elle et arrêter de L’exploiter de notre façon avide de penser à court terme et de jeter nos déchets sur Son corps. Ce sont nos ordures et Elle n’en veut pas. C’est la pollution de l’environnement dont nous devons nous occuper. Nous devons cesser de polluer l’air et l’eau, de polluer les océans et leurs habitants avec du plastique et de détruire le sol et sa vie interne vitale avec des pesticides et insecticides toxiques.

Le changement climatique fait partie du développement de notre Terre (qui n’a jamais été statique et qui ne le sera jamais parce que ce qui reste dans le statu quo est mort !) et la Nature a toujours une solution pour de tels changements. Cela s’applique particulièrement au service des arbres qui ont la capacité de maintenir l’équilibre en apportant de l’ombre, en convertissant le CO2 et en provoquant la pluie, par exemple. Il est donc d’autant plus important de protéger les forêts tropicales et de remplacer immédiatement les arbres abattus. Dans ce contexte, nous aimerions nous référer à la « Journée Internationale de l’Arbre » 2019, que nous célébrons le vendredi, 26 avril 2019, et nous vous encourageons à planter un arbre en cette journée spéciale en hommage au service bien particulier que les arbres rendent à cette Terre. C’est l’homme qui donne la vie aux êtres du monde élémentaire à travers le dioxyde de carbone qu’il expire. Et ce sont les êtres du monde élémentaire sous forme d’arbres, de fleurs, de buissons et d’herbe qui nous fournissent l’air nécessaire pour respirer en nous redonnant de l’oxygène pur.

Sans l’équilibre que tous les éléments de base maintiennent dans l’interaction mutuelle, nous n’aurions aucune vie. Tout ce qui est en accord avec la création naturelle ne sait rien d’autre que d’être en ORDRE avec le tout. Avec chaque arbre que nous abattons à cause de son bois et à la place duquel nous ne plantons pas immédiatement un nouvel arbre, nous enfreignons la loi de cause à effet. À tout moment, nous recevons tant de la Nature, et il est temps que nous songions aussi à rendre quelque chose, même un petit Merci. Ce serait un bon début pour exprimer notre appréciation pour le grand service que Terre Mère et ses « collaborateurs » nous rendent avec amour jour après jour. Rappelons-nous encore et encore la « Règle d’Or », qui dit : « En toutes choses, traitez les autres comme vous voulez qu’ils vous traitent ; car c’est la loi et les prophètes ». [Évangile de Matthieu 7:12]

Puissions-nous apprendre à exprimer cette même persévérance et cet Amour désintéressé que Terre Mère exprime depuis des éons. Ensemble, nous pouvons à nouveau atteindre des conditions célestes sur cette Terre. Mais cela commence avec nous, avec notre décision individuelle. Transformons chaque jour en « Journée de la Terre » en nous rendant quotidiennement compte de nos actions et de notre (manque d’?) estime et en nous mettant au travail pour la Terre, dans la mesure de nos possibilités.